Février 2015, au Chili

      J´ai rencontré Yvana, qui me parle de sa comunauté “Aquí se celebra la vida”.
Située au Nord du Chili, à San Pedro d´Atacama, cette comunauté tend vers l´autonomie : permaculture, eco-constructions…
      Comme dit Yvana, pour être à 100% autosuffisant il ne leur manque que “la luz, el agua y el wifi” ^^.
Il faut savoir qu’Aquí se celebra la vida est aussi un centre de sanation, avec des curanderos (chamans) de différentes traditions.

Traditions d´Amérique du Sud (de l´Altipláno, Lakota, amazonienne)  et aussi de traditions de Chine, d´Inde, et d’Hawaï.
      Enfin, ça c’est ce qu’on trouve sur leur site, j’ai hâte de voir comment ça à évolué et ce qu’ils pratiquent !
Je vous ramènerai quelques articles sympathiques 😉
_
Vu les témoignages d’habitants du lieu, leur texte de présentation, et les témoignages laissé sur Internet J’imagine que leur état d´esprit est très proche de ce je souhaite connaître.
_
Il faut savoir qu’à la base, j’étais venue au Chili pour vivre une expérience communautaire singulière des Rainbow.
      Il y avait une de ces fameuses rencontres de fin janvier à fin février 2015. Elles ne durent qu’un mois, d’une nouvelle lune à une nouvelle lune. Et la pleine lune est l’événement de la rencontre : chants, danses…      Bref, je me dirigeais de Samaipata (Bolivie) à Liquiñia, à 500km de Santiago (Chili).
Puis, j´avoue que le témoignage de Simon m’a refroidi  !
_
A San Pedro De Atacama, où je ne pensais passer qu’une nuit, les choses ont fait que je suis restée. Petit à petit j’ai trouvé du travail, participé à des cérémonies chamaniques et rencontré des habitants de cette communauté.
Je rêverai de partager un peu de temps avec eux !
_
Regardez cette vidéo, waw ! Quelle douceur ! Et ces montagnes, et ce désert que je ne risque pas d’oublier…
Dans la vidéo, les paroles “le souffle du Colibri, du Cerf et de la Tortue” font allusion à la pratique du Rapé (je ne sais pas comment ça s’écrit… ).
Rapé est le nom brésilien, au Chili ils utilisent un autre terme. J’en parlerai dans un prochain article.
_
      Dans cette communauté, je souhaiterai rencontrer Mané, une curandera réputée pour sa douceur. Parmi ses pratiques, elle mène des cérémonies au Kambó
      Suite au prochain épisode…
_
Pour aller plus loin :
*****

Notice: Trying to get property of non-object in /homepages/28/d538748103/htdocs/lenaventures/wp-content/themes/lenaventures/functions.php on line 97

4 réflexions au sujet de « Février 2015, au Chili »

  1. tu trouveras sur notre site plusieurs récits de notre séjour chez Mané (outre la vidéo que tu as eu la gentillesse de relayer). Nos filles de 12 ans racontent ces 10 jours passés à atacama, un des points les plus forts et émouvants de notre tour du monde ! Nous avons encore en nous l’énergie de ce lieu, et chaque pleine lune nous rappelle notre veillée passée parmi ces femmes.

    1. C`est vrai que c’est un lieu merveilleux et le projet de Mané est superbe…
      Quelle est le lien où vos filles racontent votre aventures à la communauté de Mané ?
      Au plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *