J3 – vendredi 30/10/2014 LA PAZ – TITICACA – PELECHUCO

Départ tôt le matin, journée en 4×4. La circulation à La Paz est difficile : ça klaxonne de partout et tout le monde force le passage, les gens passent entre les voitures…

Le long des routes des marchés de partout ! Beaucoup, beaucoup de fleurs. Et des cannes a sucres aussi !

Petit à petit on quitte la ville… Chaînes de montagnes au loin… Moutons… Vaches… Quelques cochons… Il y a souvent des chiens errants, mais ils sont plutôt craintifs.

Pause déjeuner au bord du Lac Titicaca. Le poisson était très bon ! Servit avec du riz, tomates, oignons, pommes de terre et pommes de terre noircies ! On m’explique qu’elles sont conservées dans l’eau (qui est changée régulièrement), elle peuvent êtres gardés jusqu’à une année ! Mais… C’est vraiment pas bon :/

Des 15h, serrés comme des sardines, le trajets commence à être long…
Beaucoup de personnes du groupe sont malades : tourista, mal des montagnes… De mon côté, juste une angine. On me soigne à l’huile essentielle de Tea Tree, efficace !
Et feuilles de coca à volonté pour tout le monde !

Sur la route, et même en plein milieu du chemin, on croise des lamas, des alpagas (ça ressemble aux lamas, mais avec une tête plus de  »poupon ») et des vigognes (a mi chemin entre le lama et la gazelle).

On arrive la nuit au village.

Notes :
La coca, sous forme de feuilles sèches est soit chiquée (gardées plusieurs heures en boule dans la bouche), soit mâchées pour aller plus vite pour prendre le jus.
Je trouve que ça a le goût du maté chilien. Et ça endolori la bouche, l’endroit où on a les feuilles. C’est marrant.
Sur l’Altiplano, ils enlèvent la tige centrale de la feuille. Mais dans la forêt amazonienne ils ne s’embêtent pas et ils en prennent beaucoup plus !

Boire : dès le premier jour je purifie l’eau du robinet avec de l’argile et deux gouttes d’huile essentielle de citron. Et je n’ai jamais été malade ! Meme avec l’eau des rio.

Moustiques : éviter de manger du sucre une semaine avant, et compléments de vitamines B

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.