La sagesse de la fourmi

 

Sources : http://fr.pinterest.com/pin/544935623635742738, http://fr.pinterest.com/pin/435582595190158328
Sources : http://fr.pinterest.com/pin/544935623635742738, http://fr.pinterest.com/pin/435582595190158328

 

Bonjour à toutes et à tous,

L’Energie de la Lune de Mai nous aide à entrer en relation avec son être et le grand Mystère.

 S’écouter et écouter le monde
Notre allié : la sagesse de la Fourmi

 

En écoutant la pureté de son coeur,
en prenant le temps d’écouter le silence en soi,
notre conscience se fond dans le Grand Mystère
dans une douceur infinie…

Pour cette nouvelle lune, nous accueillons la sagesse de la Fourmi.
Celle qui perçoit les infimes changements,
Celle qui a une patience tranquille,
Celle qui agit pour un projet bien plus grand qu’elle… la Vie.


 

Pour célébrer cette pleine lune, je vous partage cette anecdote :

En attendant le covoiturage pour le trajet Paris-Lyon, je fais ma « méditation de la fourmi ».

        Le principe ?
        Etre en observation de l’expérience de son corps, les yeux fermés.
        Et reprendre cette méditation les yeux ouverts.
        J’ai commencé cette méditaion par 30s et chaque jour je rajoute 30s.
        J’avance petit à petit, comme la fourmi.

 

Assise en tailleur dans la rue, avec mes bagages, je sens que c’est OK,
que je peux méditer en confiance.

Je ferme les yeux et m’observe.
Je sens comment mon corps réagit quand il y a des passants,
j’entends le vent souffler entre les feuilles et le brouhaha des voitures.
J’observe le calme qui s’installe en moi.

Les yeux ouverts, le relance mon minuteur à 4’30s.
J’observe mon corps dans cet environnement.
A ma grande surprise, je comprends que mon rapport à la réalité extérieure est principalement émotionnel !

Plus précisément, je me vois en intéraction constante avec chaque passant, recevant et envoyant 1001 questions/réponses.
Quand il n’y a personne qui passe, je me vois attirée par chaque jolie chose que je vois : les arbres, les oiseaux…
Comme si j’étais un projecteur de cinéma qui projette ses couleurs sur le monde et qui reçoit en retour des milliers d’informations avec lesquelles je dialogue.
C’est très beau, certes.
Mais ça modifie considérablement la sensation de réalité que j’avais précédemment.

Je m’amuse à me repositionner intérieurement « comme si » j’avais les yeux fermés.
Et là, instantanément, tout se pose.
Tout redevient calme et serein.

Certes, les couleurs sont plus ternes, je ressens moins de sensations, et perçoit moins de « scintillements ».
Je perçois tout ce que je vois comme un ensemble, comme un grand mouvement.
C’est comme si j’étais face à une large vague grise, et non plus devant des milliers de gouttelettes scintillantes qui m’appellent.

J’ai gardé cet état en attandant le covoiturage.
Il avait 20 minutes de retard et je n’ai pas vu le temps passer…

Crédit : The Refreshment, Photo de Wolfgang Korazija sur Fivehundredpx
Crédit : The Refreshment,
Photo de Wolfgang Korazija sur Fivehundredpx

 


 

J’ai partagé cette expérience à quelques amis
et ils m’ont parlé de détachement émotionnel et de pleine conscience.
Avez-vous déjà eu de type d’expérience ?
Est-ce possible et souhaitable de maintenir cet état durant la journée ?
 
Merci d’avance pour vos témoignages :)
Source : http://www.etsy.com/fr/listing/112697375/piquants-de-fourmis-noires-sur-orange
Source : http://www.etsy.com/fr/listing/112697375/piquants-de-fourmis-noires-sur-orange

 



 

Retrouvez tous les évènements
et ateliers chamaniques sur l’agenda 2016

 

 


  • Direction de l'EST

    Les aventures artistiques, portées par l'Énergie de l'enfant sacré.

  • Direction de l'OUEST

    Les aventures spirituelles, portées par l’Énergie des ancêtres et des Esprits.

  • Direction du NORD

    Les aventures humaines & carnet de voyage, portés par l’Énergie du féminin sacré.

  • Direction du SUD

    Les aventures scientifiques, portées par l’Énergie du masculin sacré.

Découvrons ensemble de nouveaux possibles !

Récits d’aventures humaines, spirituelles, scientifiques et artistiques

Cliquez sur la boussole pour naviguer

  
 
 
 
 

Osons créer ensemble un monde
plus cohérent, bienveillant et libre.

Le partage est essentiel !

4 réflexions au sujet de « La sagesse de la fourmi »

  1. Une autre chose me vient à propos de l’ancrage.

    Dans cette pratique de pleine conscience à vivre au quotidien, permettant ainsi le détachement émotionnel, travailler l’ancrage au niveau du 1er chakra me semble de première importance.

    Selon Laurent Huguelit: (http://samstory.free.fr/?p=137)

    « L’ancrage énergétique dans la matière au niveau du chakra racine qui, s’il est bien placé et ouvert, permet, avec une perception consciente, le passage de l’intention à l’action et la survenue d’heureuses synchronicités. »

    Personnellement, étant trop dans le mental, ma pratique au quotidien n’est pas dans la méditation assise mais plus debout, le corps en mouvement comme par exemple La marche avant/arrière (http://samstory.free.fr/?p=165) qui est un exercice très puissant. Couplé avec la respiration,La cohérence cardiaque (http://samstory.free.fr/?p=121) et des mouvements de qi gong, c’est un exercice qui me permet d’être beaucoup plus ancré et détaché émotionnellement tout au long de la journée.

    Cet pratique d’ancrage énergétique (qui ne passe pas par le mental) me donne à vivre une plus grande présence et m’aide à me concentré en conscience avec beaucoup plus de facilité.

    Mais bon, peut-être que cela dépasse le sujet de cet article mais en fait, pas temps que ça. Il s’agit bien d’un travail de fourmi qui porte ses fruits sur des résultats assez proches il me semble.

    Qu’en penses-tu Léna ?
    ;-)

  2. mille et un mercis pour ce partage.je vis les memes sensations quand je me connecte à mon coeur les yeux fermés puis les yeux ouverts.

  3. Salut coucou Léna,

    Merci pour ce partage, très intéressant mais n’ai jamais expérimenté sous cette forme. Cependant, lorsque la conscience a conscience d’observer, c’est vrai, l’espace s’agrandit et pour ma part, rien n’est assombrit au contraire, tout est dynamique et intensément vivant.

    En ce qui concerne vivre en maintenant cet état durant la journée, je pense que c’est possible dans la mesure où l’on s’est libéré de notre propre formatage et celui de nos conditionnements. Autrement dit, déjà bien éveillé et pas seulement éclairé auquel cas, cela pourrait bien révéler un manque d’ancrage voire, s’apparenter à une fuite de sa réalité.

    Souhaitable ?
    Tout dépend de son parcours.
    Pour moi, l’émotionnel à encore quelque chose à m’apprendre pour avancer.
    A travers les émotions se cachent parfois des forces adverses et se sont des forces de progrès et d’évolution.

    Et puis vivre et accepter ses émotions, n’est-ce pas formidable ?
    C’est vrai, les émotions colorent la vie et ne sommes-nous pas là pour expérimenter toutes formes d’expressions et de ressentis ?

    En lâchant et en ne portant attention d’une charge émotionnelle excessive qui nous traverse parfois, un certain détachement peut nous en apprendre beaucoup sur nous-même et nous faire vivre quelques instants de grâce, suffisant pour avancer dans l’acquisition d’une plus grande conscience.

    Bien à toi et bon toujours ;-)

  4. coucou lena
    merci de ce partage qui me parle profondement! je connais bien cet etat. cet espace qui s ouvre en nous et d ou peut jaillir la gnose!
    plein de lumiere a toi ma soeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *